ohtär ceurän V1.1. Index du Forum
ohtär ceurän V1.1. Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Thakhazukan Khazakit-Ha, Paladin Brisombre.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ohtär ceurän V1.1. Index du Forum -> Terrasse Azurée -> Parchemins lunaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thakhazukan
Conseil lunaire

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2013
Messages: 9

MessagePosté le: Lun 12 Aoû - 00:06 (2013)    Sujet du message: Thakhazukan Khazakit-Ha, Paladin Brisombre. Répondre en citant

Ses traits burrinés et les marques visibles sur son visage trahissent l'âge du Vénérable Thakhazukan autant que le train de vie qu'il mène depuis que la Main d'Argent a été dissoute.
Ses cheveux, comme sa barbe, sont tressés dans la plus pure tradition naine, et de fines nattes bordent ce visage, terminées par quelques métaux fins, précieux et exotiques, preuve de ses nombreux voyages au fil du temps.
Son regard est la seule chose, dans ce visage impassible, qui tranche. En effet, dans ses prunelles peuvent être lus tant sa grande acuité que les souffrances passées et présentes qui semblent torturer le paladin.
Malgré l'âge, le corps de Thakhazukan semble être celui d'un nain de tout juste un siècle. Musculeux, de taille moyenne, il est le nain bien battit, le nain des forges et des mines.
Des tatouages courent le long de son corps, cachés par les vetements et estompés par l'âge. Dans le dos runiques, on y lit des histoires de héros nains.
Sur le torse, des suppliques et des prières pour la Lumière.
Sur ses épaules, du démonique, peut-être, mais trop rares sont ceux qui savent. Ils avancent que ce pourrait être des exorcismes ou des protections dans la langue même de ceux qu'il cherche à abattre.


Histoire



Malmenée peut être la vie, en Azeroth.

Personne n'en est plus conscient que le Paladin Thakhazukan, dont l'enfance fut agitée par la perte de ses parents les plus proches comme les plus éloignés lors de la Guerre naine des Trois-Marteaux. De cet état de fait, ce sont les Ordres de la Lumière qui le prirent, et conscient de vouloir occulter son passé, Thakhazukan choisit de s'y plonger corps et âme.

Près de 200 années dans les Ordres firent de ce nain un fier et ferme combattant de la Lumière. Puis la porte des ténèbres s'ouvrit. la deferlante Horde dût être endiguée, et sacrifiées furent les nombreuses troupes qui se présentèrent à l'appel. Thakhazukan fût de ces rares survivants à suivre Anduin Lothar en Lordaeron, ébranlé dans sa foi au regard des évenements. L’archevêque Alonsus Faol fonde un nouvel ordre de combattant : l’Ordre de la Main d'Argent.
Thakhazukan, malgré ses nombreuses interrogations et tentant d'accomplir sa mission, se vit offrir le privilège de l'intégrer.
Il vit la formation du Fléau qu'il combattit de tous ses membres, la Peste en Lordaeron, cause de la perte d'amis et alliés précieux. L'inéluctable chute d'Arthas Ménéthil, prince héritier, paladin, symbole, vit aussi la fin de l'espoir en Thakhazukan. Le cœur criblé par les trahisons, l'âme tiraillée entre Lumière et Devoir, entre Croyance et Morale, il massacra des populations entières dans le seul but de parvenir à endiguer ce qu'il craignait. L'Invasion de la Légion Ardente en Azeroth façonna les dernières lubies du Nain, qui fut prié de quitter promptement l'Ordre de la Main d'Argent peu de temps avant que celle-ci ne soit dissoute. Dès lors, esseulé, il se vit à jamais n'être que ce qu'aujourd'hui il perdure être, à savoir un fervent défenseur de la Lumière, mais pour qui tout moyen est bon à vaincre le Mal, paria parmi ses frères, excentrique parmi les fous.

Fier Paladin solitaire, renégat des Ordres officiels, il porte le titre de Brisombre afin que tous sachent que la morale ne freinera pas Thakhazukan dans la poursuite des ennemis de la Lumière. Fort de son expérience passée, ce chasseur d'aberration se fait fort d'abattre démons et cadavre ressuscités, corrompus et corrupteurs, tant pour la Lumière que pour son propre équilibre psychique précaire.

Tentant de se réintégrer à la société, il est depuis très peu de temps l'un des membres d'Ohtär Ceurän, petit groupe hétéroclite de personnalités improbables.
_________________
Tromm ! Arm af dalgiti. Sargand af akazaki bin ut, un ut bin af.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Aoû - 00:06 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ohtär ceurän V1.1. Index du Forum -> Terrasse Azurée -> Parchemins lunaires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com